Philippe Chaberty

Dessinateur aquarelliste

"Le dessin est la base de tout" Alberto Giacometti

Depuis qu’il est tout petit, Philippe dessine. Pour oublier, il dessine. Pour tromper l’ennui, il dessine. Pour passer le temps, il dessine. Pour son plaisir, Pour s’exprimer, il dessine encore et toujours.

« Le dessin est la base de tout » disait Giacometti, Philippe en a fait sa devise. Comme le pianiste fait ses gammes, dessiner est une pratique qui fait travailler le regard et la main. C’est un apprentissage qui ne demande pour seul don que l’amour du dessin,  l’entrainement, l’entêtement, l’acharnement et l’espoir d’arriver un jour à trouver sa « manière » . A partir de là, il suffira de réécrire le monde.

Voir, regarder, scruter, observer, ressentir, traduire et transcrire ses sensations, le dessinateur est un voyeur qui veut devenir voyant. Le dessin est de l’observation dans la lenteur et demande de la concentration. C'est un mode de connaissance et de recherche. Dessinez un château et vous découvrirez l’architecture. Dessiner une fleur et vous découvrirez la botanique. Dessinez un corps et vous deviendrez un peu anatomiste. Dessinez un portrait et vous deviendrez psychologue…

Philippe aime la Figure. Depuis qu’il est petit et qu’il fréquente les œuvres d’art, dans les livres ou au musée, c’est le nu qui l’interpelle et le tarabuste. Une fois ette obsession admise, il fréquente les cours de nu académique et dessine. La relation du peintre et son modèle dans l’intimité de l’atelier est devenue son coeur de métier.



v3.0 - Site réalisé par les-arts.net - © Copyright Solutique - administration